Classe 1ère-2ème (Harmos)

Horaire 1-2PA

Les deux premières années d’école sont un coffre aux trésors… et si on l’ouvrait ? 

Approchez, tendez l’oreille, écoutez … et vous saurez comment les deux premières années d’école transforment les enfants en écoliers…

De Maman… à… Maîtresse*

Elles sont les deux femmes de ma vie, je les aime!
Ma maman, elle me regarde avec des yeux qui brillent de fierté; son odeur, ses bisous, c’est mon trésor à moi. Entre elle et moi, c’est unique, pour la vie. Ma maîtresse, elle a un regard décidé qui me pousse à apprendre. Son métier, c’est éveiller tout ce qu’on a en nous, les copains et moi. Avec elle, je me sens tiré vers le haut, j’ai terriblement envie de tout découvrir : le monde, les autres et moi-même!
Je l’aime bien et elle m’aime aussi, mais plus avec sa tête qu’avec son coeur. Ca me plaît quand elles parlent ensemble… de moi. J’ai chaud au coeur d’être leur sujet favori, leur héros. Avec elles, j’ai confiance et je me sens fort; et puis, quelle joie quand je dis mon mot, moi aussi!
* bien sûr, il y a aussi Papa et le Maître… mais pour une fois, c’est le féminin qui l’emporte!

De la cuisine… à… la classe        

Hier, papa réparait le robinet … je l’ai bien aidé, avec la grosse pince et le tuyau… puis on s’est éclaboussé, on a rigolé… Je sais, la cuisine n’est pas une piscine mais moi, ça me démange de partout! Heureusement, j’ai aussi l’école. Elle est faite exprès pour nous, les enfants, la classe, le préau, la cour, tout devient chaque matin un terrain d’aventure qui me donne envie de foncer. Et c’est permis! «Vas-y, n’aie pas peur, aïe! C’est pas grave, recommence! »En classe, c’est génial : on essaie des trucs bizarres, comme peindre avec les doigts (ça chatouille!), on dessine, on compte, on discute, on découpe … C’est comme ça qu’on apprend plein de choses : en agissant, en jouant, en se bougeant. Bien sûr, il y a des (petits) risques : les taches de couleur, les griffes, les coupures… ça fâche parfois les parents, mais comme ils seraient contents s’ils savaient tout ce qui se cache sous la tache!…

De découvertes… en découvertes 

A l’école, je me nourris de culture … et pas seulement en suçant mon crayon! Je découvre que derrière les petites choses il y en a des grandes, avec des Majuscules! Dans l’horloge, il y a le temps et l’Histoire; derrière les expériences, il y a la recherche et les Sciences; sous les chansons, c’est la musique et – tenez-vous bien! – l’Art. En faisant tout cela avec les autres, j’apprends à apprendre : c’est simple, surtout si je ne loupe aucune étape! D’abord, on est curieux de trouver une solution à un problème qui nous tracasse; puis on ose, on se lance (sans peur et sans honte, puisqu’on peut se tromper); alors on cherche, on essaie, on voit si ça marche, on en parle avec ma maîtresse et les copains, on s’aide (on est plus fort en groupe) … et à la fin, on trouve! Après, on s’exerce, on « digère » ce qu’on a appris, et on l’utilise pour du vrai! C’est comme ça qu’on grandit, pas en centimètres, mais à l’intérieur.

De moi… à… nous

Allons les enfants! Quel choc, la première fois! Qui étaient donc ces Zenfants? Les copains, bien sûr… et moi aussi, le petit lapin en sucre de papa-maman! C’est dur d’être seul parmi les autres… mais c’est doux aussi : ensemble on s’entraîne à faire la paix. Au début, le contact était parfois direct : ils avaient tous les mêmes envies que moi au même moment!
Alors, les morsures et les pincettes, on ne s’en privait pas! Maintenant, on parle, on s’explique!
On devient amis … et même collègues, puisqu’on exerce ensemble notre «métier » d’écolier. Tout ce que j’apprends, c’est avec eux, par eux et aussi pour eux; c’est tellement plus passionnant qu’apprendre tout seul dans son coin ou pour être le premier!

Du dessin… à… la phrase  

D’accord, je suis peut-être trop petit pour apprendre vraiment à lire. Mais j’apprends déjà à être lecteur! Ca veut dire que je découvre que le monde est rempli de toutes sortes de signes : les mots et les chiffres dans les livres et les ordinateurs mais aussi les logos (comme pour les WC), les plans, les tableaux, les signaux sur la route… Je vois que ce qui est écrit ne change pas et dure longtemps. En plus, ça sert à plein de choses utiles et agréables, comme retenir, mettre de l’ordre dans ses idées, calculer, suivre une recette, vivre une belle histoire. Je comprends que lire, ce n’est pas déchiffrer les lettres de l’alphabet, c’est trouver le sens de ce qui est écrit; et écrire, c’est tracer des signes qui veulent dire la même chose pour tout le monde. C’est pratique : si je trace (sans me tromper) les lettres de mon prénom, un autre peut lire comment je m’appelle, même s’il ne me connaît pas! Vivement que j’apprenne pour de bon à lire et écrire : je communiquerai même avec des gens qui sont loin, je raisonnerai mieux et je deviendrai savant, puisqu’en lisant je pourrai apprendre… tout!

De « je sens »… à… « je sais »

Et alors, mon chéri, qu’as-tu appris à l’école aujourd’hui ? Bonne question, merci à papa-maman de la poser; mais bon sang, comment répondre ? Si je raconte que j’ai joué à « Jacques a dit », sauront-ils que j’ai appris à me situer dans l’espace et à réfléchir avant d’agir ? Alors je dis en vitesse que j’ai joué, dessiné, compté … Mais je sens bien que les objets et les dessins que je réalise, les gestes que je fais, tout ce qu’on voit, ce n’est qu’une partie de ce que j’apprends. Ce qui se passe dans le secret de ma tête, de mon corps et de mon coeur, c’est du sérieux mais je ne sais pas le dire! Il faudrait que ma maîtresse explique, elle doit savoir! Moi, je m’embrouille! Le matin, j’arrive en classe rempli de tout ce que j’apprends en famille : ma manière de parler, de penser, de voir la vie. Et chaque fin de journée, j’emporte plein de choses que j’ai envie d’essayer à la maison : des mots, des idées, des chansons, des manières de réfléchir, des façons d’apprendre. Le tout se mélange, se combine, et le miracle est là : MOI, qui grandis!

Contacts

Vincent Eyen
Directeur des écoles du Noirmont
T : 032 957 66 00 
Mariska Glauser
médiatrice EPN
Rue Vaicle 9
2882 St-Ursanne
T : 076 365 23 45
Christiane Péquignot
Infirmière scolaire
T : 079 625 05 95
Ivone Luca
Président ad intérim CE
T : 079 379 02 93
École publique
Rue des Collèges 2-4
2340 Le Noirmont
T : 032 957 66 11 (1P/4P)
T : 032 957 66 10 (5P/8P)